Data Center du futur : le pilotage par l’assemblage

Data Center du futur : le pilotage par l’assemblage

C’est là où l’ensemble des technologies convergent. Le Data Center s’apparente déjà aujourd’hui à un vaste système d’information IoT où tout communique. Mais à quoi ressemblera-t-il demain ? Difficile d’en dessiner les contours exacts tant la technologie évolue. Une chose est sûre : si l’infrastructure physique reste la même, la manière de l’utiliser et de la consommer, elle, va changer.

 

Hyper-convergence et hybridité  

Au sein du Data Center, le futur « se mesure » au rythme des changements, autrement dit environ tous les trois ans. Il serait un peu audacieux d’envisager un horizon plus lointain dans un contexte où la puissance augmente, les technologies montent en charge et la volumétrie des données explose selon une croissance de 30% par an (source : IDC).

 

Après la performance et la capacité va se poser de plus en plus la question de la flexibilité et de la disponibilité d’une infrastructure caractérisée par l’hyper-convergence et un besoin de rationalisation accru. Il s’agira demain d’orchestrer et de maîtriser des environnements variés qui, seront simplifiés d’un côté mais rencontreront de nouvelles complexités, de l’autre. Entre cloud public, cloud privé et infrastructure à proximité des capteurs, le champ s’élargit et l’hybridité grandit.

 

 

« Piocher » de manière dynamique dans les ressources  

Le Data Center du futur devra être capable de gérer l’ensemble de ces environnements de manière cohérente et simultanée, et de manager les réseaux, les serveurs et le stockage de façon globale. Cela suppose une infrastructure IT distribuée permettant de « piocher » de manière dynamique dans les ressources en fonction des besoins et des contextes d’usage. L’enjeu : piloter des environnements multiclouds, automatisés voire autonomes, aux architectures ultra-modulaires et composables. L’objectif : trouver la configuration optimale sans pour autant activer tous les cœurs du réacteur.

 

Fini le pilotage de l’IT pour l’IT ! Le pouvoir de décision s’est déplacé vers les métiers et l’avenir du Data Center semble s’orienter de plus en plus vers une alchimie entre automatisation et industrialisation, flexibilité et adaptabilité, sans oublier les compétences spécialisées. Car il y aura finalement toujours un pilote dans le Data Center, ne serait-ce que pour apporter une réponse personnalisée et adaptée au besoin de l’entreprise dans un environnement complexe et hétérogène.

 

About The Author

SCC

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter