Sélectionner une page

De l’hyperconvergence à l’infrastructure composable

De l’hyperconvergence à l’infrastructure composable

Devancer les besoins d’innovation avec du sur-mesure

Alors que les infrastructures informatiques se complexifient, l’informatique des usages se rend toujours plus accessible. Les responsables informatiques assument la triple charge de répondre aux besoins quotidiens, devancer la variété des demandes, tout en garantissant la fiabilité, la stabilité et les performances d’une infrastructure complexe. Un défi, certainement, que l’on relève en imaginant une infrastructure capable conjointement de soutenir l’innovation et la création de valeur et de supporter efficacement les charges de travail traditionnelles.

 

La recherche de la flexibilité persistante

La digitalisation massive des activités rend les entreprises extrêmement dépendantes de leur infrastructure IT. C’est dire la responsabilité pesant sur les épaules des responsables informatiques, lesquels doivent opérer trop souvent de délicats arbitrages entre hybridation, cloud, IoT et applications hétérogènes sans compromission de l’infrastructure.

C’est avec le cloud que les responsables IT ont cherché d’abord à gagner cette flexibilité qui leur faisait tant défaut à l’heure de l’innovation débridée et des exigences des métiers. Attractif en prix d’appel, le cloud a effectivement tenu sa promesse de provisionnements simplifiés et de réactivité. Il a également su débrider les infrastructures d’entreprises, taillant avec succès dans les silos et les process figés.

En revanche, pour des besoins plus spécifiques (disponibilité, bande passante, réversibilité), le cloud a pu décevoir sur des questions essentielles de budget. Mais surtout, il n’a pas su traiter la grande problématique du stockage et ne s’est pas montré adapté aux charges de travail stratégiques.

De l’Hyperconvergence à l’Infrastructure Composable SCC/HPE : une vision, une méthode…

Joindre à la flexibilité évolutivité et simplicité

L’hyperconvergence est une réponse multiple au stockage de la donnée et aux exigences de simplification de l’IT, au travers d’une gestion centralisée et standardisée de systèmes pouvant être opérés localement comme à distance.

Elle permet des services applicatifs rationalisés et des frais maîtrisés. Réduisant les besoins de stockage et de bande passante par la déduplication et la compression des données à la volée, l’hyperconvergence offre une meilleure exploitation des ressources et l’augmentation des performances.

L’hyperconvergence est conçue pour doter les entreprises des moyens de faire face à la transformation du monde de l’IT et de leur business. Elle permet de déployer rapidement des solutions d’infrastructures intégrées, d’accueillir des charges applicatives à la demande, de redéployer les effectifs, de gérer simplement le stockage.

Idéales pour les PME peu dotées en ressources humaines dédiées à l’IT, les solutions d’hyperconvergence séduisent également les grands groupes (issus de secteurs comme la banque, le retail, le service) et les administrations, dont les équipes peuvent ainsi reporter leur attention sur les effets de la transition digitale.

 

L’infrastructure en Synerg(y)ie

L’hyperconvergence est une technologie mature, au point qu’elle ouvre maintenant la voie à la notion d’infrastructure composable. L’infrastructure composable repose sur une vision clé : celle de ne jamais perdre de vue le présent pour préparer l’avenir. L’approche consiste à accueillir de la manière la plus souple possible les applications de nouvelle génération comme les applications existantes, que le déploiement se fasse en serveur physique, virtuel ou en containers.

L’infrastructure composable est la prochaine étape dans l’évolution de l’informatique d’infrastructure. Elle corrige la situation courante d’IT bimodale enracinée en entreprise, en apportant à l’infrastructure une homogénéisation des contrôles et des ressources, par une interface d’administration unique, des réservoirs de ressources fluides et une API unifiée.

Composable, l’infrastructure se fait alors sur-mesure. Parce que chaque entreprise est unique, dans son environnement, son business, ses attentes et ses objectifs, son architecture IT doit être à la mesure de ses ambitions.

A propos de l'auteur

Franck Jordi

Team Leader Architectes - Expert Stockage

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter