Imprimer moins et mieux : le défi des ETI

Imprimer moins et mieux : le défi des ETI

Sur un marché qui se consolide autour de nouveaux services et usages, la fonction « impression » relève d’une réflexion stratégique. C’est d’autant plus vrai au sein des entreprises de taille intermédiaire (ETI) en quête d’optimisation, d’accompagnement et de valeur ajoutée.

 

La disparition annoncée du print s’accompagne d’un objectif « zéro papier » qui se traduit aujourd’hui dans l’entreprise par une baisse du coût global des parcs d’impression et par une réduction de l’empreinte carbone. Nul doute que la dématérialisation, l’archivage et la gestion électronique des documents ont engagé une profonde transformation dont les cycles s’accélèrent. Pour autant les besoins des entreprises en impression papier ne diminuent pas. Or celle-ci pèse encore pour 3 à 5 % du chiffre d’affaires alors que les coûts d’impression d’une entreprise de taille moyenne peuvent représenter entre 1 et 3% de son budget global.

 

Part intégrante de la réflexion globale et digitale

A mi-chemin entre les grands groupes, engagés dans la gestion optimisée de leurs dispositifs de production de documents et les PME dont les besoins en impression sont simples, les ETI représentent un enjeu en soi. Avec une complexité de leurs environnements qui égale celle des plus grandes entreprises, elles restent souvent avec des structures IT plus limitées tout en étant confrontées aux mêmes défis technologiques et réglementaires, ainsi qu’aux problématiques liées à la protection des données.

Découvrez l'évolution de l'impression papier : disparition ou mutation?

D’une gestion efficace de leur environnement dépendent la maîtrise des coûts d’impression, l’augmentation de la productivité, la réduction de l’impact sur l’environnement, et l’amélioration du cycle de vie des documents. Il s’agit d’imprimer moins et mieux dans une recherche de valeur ajoutée qui vise à utiliser les leviers du numérique. En considérant le choix du système d’impression comme une décision stratégique, l’entreprise fait de la réduction des coûts un élément de sa réflexion globale… et digitale.

L’intégration de services intelligents et innovants, dans le cadre de contrats de MPS (Managed Print Services) notamment, permet par ailleurs à l’entreprise de se recentrer sur son cœur de métier. Un élément fondamental pour que les ETI, véritable levier de croissance en France, qui se démarquent par leur performance, leur agilité et leur capacité d’innovation.

About The Author

SCC

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter