La VM à 3 euros en interne ? On rêve !

Le Cloud Public fait rêver. Le succès d’Amazon Web Services, notamment, qui revend ressources à la demande pour quelques centimes donne envie à de nombreuses entreprises de recréer cette élasticité à coût réduit en interne. Une intervention de Jean-Marc Defaut, Directeur de l’offre Cloud Computing chez HP, lors de la conférence «Infrastructure IT & Cloud Computing » de IDC, a pourtant remis les pendules à l’heure. «La VM à 3 euros en interne ? C’est juste impossible» a-t-il martelé.

Dans l’entreprise, tout devient plus compliqué. Il faut déployer, piloter les infrastructures, préparer le passage à l’état de production…« Il y a une espèce de croyance qui dit que seule la virtualisation peut tout résoudre » a poursuivi Jean-Marc Defaut.

Que nenni ! Avant, il fallait attendre 6 semaines pour obtenir un serveur physique configuré. Désormais, s’il ne faut certes que quelques secondes pour créer une VM nue, il faut toujours plusieurs jours pour l’obtenir configurée (réseau, applis etc…). Comme Frédéric Chollet le soulignait dans un billet (Les 3 qualités essentielles d’une bonne administration réseau).

Tout cela ayant un coût, difficile d’obtenir les taux records des Cloud Publics, qui provisionnent des VMs en quelques minutes, et pour moins d’un euro…

La quête du Cloud Privé peu cher et efficace est-elle perdue d’avance ? Non. Pour Jean-Marc Defaut, la quête du graal passera pas une bonne orchestration.

A propos de l'auteur

SCC

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter