Mobilité et Cloud : l’utilisateur au centre de données plus sûres avec EMS

Mobilité et Cloud : l’utilisateur au centre de données plus sûres avec EMS

L’explosion de la mobilité est évidemment une opportunité pour l’entreprise et les utilisateurs, mais elle engendre aussi des contraintes et multiplie les risques liés à la sécurité. Une situation rendue plus aigüe par la généralisation des infrastructures Cloud.

Des outils existent pour mieux sécuriser la mobilité et le travail collaboratif, qui sont des tendances lourdes de nos entreprises, voire de la société en général. EMS ou Entreprise Mobility Suite de Microsoft se présente, , comme un outil très pertinent pour assurer la sécurité, dans le contexte de la migration vers le Cloud. Bien qu’ayant deux ans d’existence, cette suite logicielle en mode SaaS reste étonnamment méconnue. Pourtant, en améliorant la maîtrise des données sur tous les périphériques possibles, elle témoigne de l’évolution des parades de sécurité liées au Cloud, et remet l’utilisateur au centre des données.

Retour sur un outil qui assouplit le fonctionnement et sécurise plus largement la migration vers le Cloud.

Enrichir l’expérience utilisateur en déchargeant l’administrateur

La mobilité est un atout pour la productivité : mieux collaborer par le partage d’informations ; disposer de l’intégralité des données de son entreprise, et ce à tout moment, en tout lieu et sur n’importe quel device (portable, tablette, smartphone) ; s’appuyer sur une large plateforme collaborative pour faciliter la communication entre utilisateurs et entre eux et leur entreprise… Autant de possibilités que les collaborateurs appellent de leurs vœux, et auxquelles les responsables infra, plus largement les managers de l’IT, souhaitent trouver des solutions souples, agiles et surtout légères pour les infrastructures. En effet, il ne s’agit pas d’enrichir l’outillage et l’expérience de l’utilisateur au prix d’infrastructures sans cesse plus lourdes, mais bien au contraire de décharger l’administrateur par des solutions décentralisées.

Ce type de préoccupation est aujourd’hui assez bien maîtrisé avec une suite comme Office 365. Celle-ci offre le collaboratif multi-devices et permet également à l’entreprise d’intégrer de multiples données pouvant être partagées à distance avec des services ou des applications comme Sharepoint ou OneDrive.

Accroître la sécurité qui découle de la mobilité

L’autre préoccupation à prendre en compte est celle de la sécurité, véritable pendant de la mobilité. La protection des e-mails et des données de l’entreprise sur les appareils mobiles doit se faire sans entraver l’expérience de l’utilisateur, et sans freiner la productivité dont nous venons de parler. Alors qu’auparavant les données transitaient essentiellement en interne via un serveur, aujourd’hui, avec le Cloud, les données transitent partout, serait-on tenté de dire ! La gestion des identités et des accès à l’échelle d’Internet dans le Cloud se trouve au cœur des nouveaux problèmes de sécurité.

Dans le contexte de la mobilité, il est donc indispensable de maîtriser les données sur tous les types de périphériques.

L’extension sécurité d’Office 365 pour le Cloud

EMS vient poser une brique sécurité sur Office 365. Elle lui apporte, sous forme d’extension, la gestion des identités, la gestion des périphériques et des applications mobiles, etc. Solution SaaS et Cloud-native application, EMS est une boîte à outils qui renferme quantité de moyens et de fonctions nouvelles comme l’Azure Active Directory pour une meilleure synchronisation, un portail qui fédère 2 500 applications SaaS connues, Intune un outil de gestion de parc, et Azure RMS pour sécuriser les données. Sans oublier une solution de sécurité par analyse comportementale qui s’appuie sur l’intelligence artificielle !

Le tout pour mieux protéger Office 365. Complète et simple d’utilisation, EMS parachève la suite de Microsoft sur la sécurité en apportant plus de souplesse et d’agilité pour l’administration. À ce titre, elle protège l’infrastructure sans la « plomber ».

Un outil de la génération full Cloud

Surtout, EMS témoigne d’une réelle évolution de fond liée à la migration Cloud, devenue un passage obligé pour toutes les entreprises. Outil de sécurité nativement intégré à la version Cloud d’Office, EMS est pré-packagée et bien intégrée. Elle rend ainsi toute sa place à l’utilisateur qui se retrouve au centre des données.

Il est clair qu’EMS, dont l’évolution n’a cessé depuis deux ans, arrive aujourd’hui à maturité par rapport à l’utilisation du Cloud. C’est même véritablement la prochaine étape naturelle vers le full Cloud ! Cette migration étant un acquis, de tels outils viennent sécuriser les données transférées dans le Cloud. Plus de retenues (ou presque) : il va devenir certainement possible de migrer à terme toutes les données sur le Cloud !

About The Author

David Da Silva

Microsoft Alliances Manager/Channel Manager

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter