Quelques conseils pour migrer sereinement vers Oracle Database 12c

Comment migrer au mieux vers la nouvelle base de données Oracle 12c ? C’est, je l’avoue, une question récurrente de nos clients, qui savent qu’inévitablement ils devront prochainement migrer vers cette nouvelle version. Pourquoi ? D’une part, parce qu’elle leur assurera la continuité dans le support, mais aussi et surtout, parce qu’elle leur permettra de répondre à leurs besoins actuels. Car la 12c est une base de données taillée pour le Cloud.

Le multi-tenant

Rappelons ainsi que la 12c est caractérisée par le multi-tenant qui facilite le déploiement et l’administration des bases dans le Cloud. Cette capacité permet aussi de répondre au challenge de la consolidation des bases de données, qui engendrait jusque-là une dépense non négligeable et de nombreux efforts humains. D’habitude, les méthodes employées se résument à l’usage de la virtualisation de serveurs, à l’installation de plusieurs instances sur une même machine, ou encore au regroupement de schémas. Chacune de ces méthodes a ses limites et peut engendrer un surcoût. Dans la nouvelle architecture, un conteneur multi-tenant unique va permettre d’héberger plusieurs bases de données et de les gérer comme si on n’en gérait qu’une seule.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger la documentation ici.

4 points à vérifier pour migrer sereinement

Migrer sa base de données représente toujours un risque, notamment pour les données ! Pour effectuer ce passage en douceur, voici à mon avis, quelques points qu’il ne faut pas négliger.

1- S’assurer d’avoir un support actif
Les migrations majeures sont incluses. Le passage à la 12c est donc gratuit. Pas de mauvaises surprises dans ce cas !

2- Vérifier que les applications métier fonctionnent bien avec la nouvelle version 12c
Les bases de données des applications de l’entreprise doivent être migrées vers la Database 12c, comme a son habitude, des outils de migration sont fournis par la Database. Une fois la base migrée, si on le souhaite, il est possible d’activer très facilement le Multitenant, la base de données 12c gérant automatiquement le silotage des bases.

3- S’appuyer sur des outils de migration
Contrairement à d’autres éditeurs, Oracle fournit tous les utilitaires qui simplifient la migration et la consolidation des données et des applications vers Oracle 12c. Ils permettent de baisser en amont le niveau de risque de ces processus de migration. GoldenGate, par exemple, permet d’effectuer la migration d’une base vers une autre base, quel que soit la typologie de la base.

4- Préparer des phases de test
La migration va forcément introduire des changements. Les phases de tests sont incontournables. Traditionnellement ce sont des scripts, des tests manuels ou l’usage d’outils tiers. L’inconvénient, c’est que ces tests ont une faible couverture fonctionnelle et technique, et le risque d’être exposé aux erreurs au moment de passer en production est bien réel. Oracle Real Application Testing permet aux administrateurs de capturer des charges complètes et de les rejouer sur les environnements cibles. Cela permet de tester de manière rigoureuse toutes les modifications apportées par la nouvelle version de la base de données, ou les modifications liées à un changement de configuration.

5- S’assurer que côté client, la migration n’aura pas d’impact
Il faut bien entendu vérifier que le temps d’arrêt de production est acceptable pour les clients, et définir ces plages de temps d’arrêt de production lors de la migration. Goldengate est l’outil idéal pour réduire à quelques instants le passage de l’application source à cible, sans perte de données et avec l’assurance d’un retour arrière !

About The Author

SCC

2 Comments

  1. othman

    Bonjour,

    Pourriez-vous me dire svp la procédure à suivre dans le cas ou nous avons besoin de faire un retour arrière après une migration de oracle 11 à oracle 12c?

    Réponse
    • loic

      Une sauvegarde avant la migration devrait suffir pour le retour arrière.

      Réponse

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter