Select Page

SAP HANA : 4 points pour réussir sa migration

SAP HANA : 4 points pour réussir sa migration

Avis d’expert, Stéphane Marie, architecte cloud et service managés chez SCC France.

 

Accélérer le traitement de l’information, tel était l’objectif de SAP en dévoilant HANA, sa base de données in-memory. Une solution optimale, à condition de disposer d’une infrastructure adaptée. Les conseils de Stéphane Marie, architecte cloud et services managés chez SCC France.

S/4 HANA et SAP HANA : quelle différence ?

HANA est le nom du moteur de base de données développé par SAP pour pouvoir être utilisé avec son ERP S/4 HANA. Notons cependant que S/4 HANA peut être utilisé avec d’autres bases de données, telles que Oracle ou encore SQL.

 

Dimensionner sa plate-forme SAP HANA

« Le moteur de base de données HANA est in-memory. Cela signifie que les données sont stockées et utilisées en mémoire RAM. Excellente pour les performances et les temps de traitement, cette solution impose cependant quelques contraintes. Du dimensionnement à la mémoire, en passant par le processeur, les infrastructures devront nécessairement être sécurisées et répondre à un besoin de scalabilité. Concrètement, il doit être envisageable d’ajouter des ressources aux machines existantes (scale-up) ou d’augmenter le nombre de serveurs reliés à la plate-forme pour en augmenter la performance (scale-out). »

 

Choisir son infrastructure : appliances ou TDI

« Historiquement SAP HANA s’installait et s’exécutait sous la forme d’appliances. Robuste et sécurisante, cette solution était cependant relativement rigide. Pour remédier à cet écueil, depuis deux ans, il est possible d’utiliser des infrastructures dites TDI : Tailored Datacenter Integration. L’avantage ? La souplesse de dimensionnement des serveurs et du stockage.La seule condition : les machines doivent être certifiées par  SAP. »

 

Assurer disponibilité et sécurité

« Chez SCC, nous avons choisi de séparer les charges de travail sur des clusters différents. Ces clusters sont également hébergés dans deux datacenters distincts pour sécuriser la production et assurer une reprise rapide de l’activité en cas de maintenance ou de panne. Ainsi, nous garantissons des délais de disponibilité de 99,99 % avec une GTR (Garantie de Temps de Rétablissement) de deux heures. »

 

Intégrer les nouveaux usages numériques

« La plupart des utilisateurs de SAP HANA ont besoin d’accéder à plusieurs plates-formes. Ils bénéficient ainsi de tous les nouveaux usages tels que l’IoT, l’analytics en temps réel ou encore la maintenance prédictive. À l’écoute de ses clients, SCC héberge ses infrastructures chez Equinix. Un choix étudié pour bénéficier pleinement d’Equinix Cloud Echange, une plate-forme d’échanges à destination des principaux cloud publics et privés. Cela permet à nos clients d’accéder sans contrainte à l’ensemble de l’offre qui existe aujourd’hui sur le marché. »

About The Author

SCC

Nous suivre

 

 

Catégories

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter