Social, Mobile, Analytics et Cloud : les réponses experts d’IBM avec la gamme Power Systems et l’elastic storage

Social, Mobile, Analytics et Cloud : les réponses experts d’IBM avec la gamme Power Systems et l’elastic storage

Force de propositions depuis toujours au service de la performance des entreprises, IBM a – comme à l’accoutumé – abordé en pionnier l’émergence de la transition digitale et de la convergence IT.

La valeur ajoutée d’IBM en matière de CAMS repose sur cette capacité à anticiper l’IT du futur et à explorer tous les leviers d’optimisation technologiques, en capitalisant sur la solide expertise d’IBM Research, comme l’évoque Franck Zerbib : « Notre effort d’investissement sur le plan des infrastructures – 6 milliards $ par an – s’est particulièrement concentré ces dernières années autour du Big Data, avec des avancées majeures sur le plan algorithmique (modèles de langage, approche cognitive…) qui ont débouché sur des applications concrètes pour nos clients. Je citerai par exemple la solution d’intelligence artificielle Watson, optimisée sur un modèle cognitif et combinant reconnaissance de langage naturel, génération et évaluation d’hypothèses et capacité d’apprentissage. En 2011, cette solution révolutionnaire, challengée dans le cadre du jeu télévisé américain Jeopardy! a remporté les épreuves face à deux champions humains, avant de connaître des applications dans les secteurs de la santé et de la finance. »

smacChez IBM, cette volonté de décliner les succès de la R&D en solutions adaptées aux nouveaux enjeux est une constante et un axe fort de croissance. « Moteur d’innovation, IBM est l’un des seuls acteurs du marché IT en mesure de proposer des réponses optimisées sur l’ensemble des couches d’une solution informatique : éléments matériels, systèmes, Middleware et applications. Nous créons des synergies pour faire la différence et donner à nos clients un avantage concurrentiel. »

Des solutions dédiées à l’analytique

Illustration de cette capacité d’IBM à booster la transformation IT, la gamme Power Systems s’impose comme la réponse ad hoc aux nouveaux enjeux digitaux. Les solutions Power Systems associent puissance de calcul, bande passante mémoire et ordonnancement d’E/S d’une façon qui les rend plus simples à utiliser et à gérer, avec un niveau optimal de robustesse et de services en termes de résilience, de disponibilité et de sécurité.
IBM Solution for Analytics permet d’extraire plus rapidement des informations pertinentes émanant des données (structurées ou non structurées), pour les travaux analytiques, le reporting et les calculs intensifs.

CTA_SMAC_3Ces missions bénéficient des dernières innovations d’IBM en matière d’industrialisation des grilles de calcul (Hadoop Systems), de traitement en mémoire et en colonnes (IBM DB2 avec BLU Acceleration) et de l’intégration des solutions logicielles de type Cognos et SPSS.

Les bases de données en mémoire – dotées d’algorithmes de recherches en colonnes et de compression – optimisent le temps de traitement des requêtes analytiques dans des proportions inégalées sur le marché : Les temps de réponse sont en moyenne 50 fois plus rapide qu’avec les systèmes traditionnels.

Un enjeu crucial pour les entreprises, estime Franck Zerbib : « La problématique analytique et son corollaire du temps de traitement sont aujourd’hui des contraintes fortes pour les métiers ; le monitoring de l’activité et le reporting doivent être de plus en plus rapides et prédictible pour se mettre au service du décisionnel. »

Les solutions Power Systems bénéficient du premier processeur conçu spécifiquement pour ces  charges de travail inhérentes au Big Data, il s’agit du processeur : Power8. Le dernier né de la gamme Power offre des performances phénoménales qui permettent d’adresser les nouveaux challenges technologiques : 1 To de mémoire vive par socket et une bande passante de 230 Go /seconde, des innovations technologiques, telles que CAPI (Coherent Accelerator Processor Interface) permet au processeur d’adresser directement les différents accélérateurs de ce système (réseau Infiniband,accélérateur graphique GPU, carte de connexion des unités Flash) pour en diminuer très fortement la latence.

Cette avancée technologique est issue de l’écosystème OpenPower qui révolutionne le modèle IT   en prônant une innovation partagée. L’architecture ouverte, sans égal sur le marché des processeurs destinés aux serveurs est à la base du développement des systèmes Power et offre en parallèle à l’ensemble des acteurs IT la capacité d’imaginer et de concevoir les solutions qui feront la différence, notamment dans la perspective de montée en puissance des solutions CAMS.

Pour capturer des données efficacement, analyser les informations et prendre les meilleures décisions à l’instant T, les entreprises peuvent compter sur cette nouvelle plateforme sécurisée, souple et ouverte.

Elastic Storage : une avancée majeure

Récemment annoncée, l’offre Elastic Storage d’IBM apporte une solution à la problématique de volumétrie des données dans toutes ses dimensions.

  • Dotée d’une architecture ultra résiliente et ultra capacitive, Elastic Storage est appelée à prendre rapidement une place prépondérante dans les stratégies de mise en œuvre de projet Big Data et CAMS.
  • Elastic Storage permet de réduire jusqu’à 90 % les coûts d’utilisation de l’infrastructure de stockage, grâce à l’apport de la technologie flash, qui densifie considérablement l’espace de stockage.
  • Elastic Storage offre la possibilité de stocker sur un même système de fichiers uique jusqu’à  1 xenottabyte (soit 1 milliard d’exaoctets) ! Avec une telle solution, l’entreprise n’a plus à s’inquiéter de la gestion de ses capacités de stockage…
  • Elastic Storage répond ainsi complètement aux enjeux de stockage et de hiérarchisation des données, avec une rentabilité maximale. La solution gère aisément plusieurs types de supports, en fonction de critères de hiérarchisation et d’accessibilité : données critiques, données peu utilisées…
  • Les données « chaudes » sont positionnées sur les unités flash ; en réduisant le nombre de « bras » de disques, les données dormantes peuvent être sauvegardées sur bande, la technologie disque étant alors utilisée comme troisième media de stockage à performance intermédiaire.

Outre toutes les fonctionnalités nécessaires à la gestion de la volumétrie, la solution intègre des systèmes de chiffrement et de résilience, ainsi que des mécanismes de protection multi sites (réplication géographique).
À cette rationalisation des processus s’ajoute une optimisation des coûts logiciels à tous les niveau : réduction du nombre de cores et de processeurs ; réduction de l’empreinte physique et énergétique des data centers.

Cet article est extrait du Livre Blanc SCC-IBM « Social, Mobile, Analytics, Cloud : les enjeux du SMAC avec SCC et IBM ».

About The Author

SCC

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter