Select Page

Témoignage : rationaliser 10 000 rapports avec SAP BusinessObjects

Témoignage : rationaliser 10 000 rapports avec SAP BusinessObjects

En 2018, la DSI de SCC se lance dans un projet ambitieux : harmoniser et optimiser les outils de Business Intelligence à l’échelle du groupe. Pour y parvenir, les équipes d’Olivier Hertu, directeur des systèmes d’information, s’allient à la business unit SAP interne. Récit.

 

« Conserver un legacy vieux de dix ans tout en modernisant, en moins de six mois, nos outils BI avec SAP BusinessObjects. » Le défi est posé d’emblée par Olivier Hertu, DSI de SCC. Un chantier de taille puisqu’il repose sur une application décisionnelle développée sur mesure il y a près d’une décennie. De surcroît, les équipes de SCC doivent compter avec plus de 10 000 rapports à migrer sur SAP BO. Une gageure.

 

Des experts SAP dédiés

 

Pour relever le challenge, la DSI fait d’abord appel à la business unit SAP dédiée de SCC. « L’expertise des sept consultants de cette BU nous a permis de négocier plus aisément notre contrat avec SAP, de mettre en place l’infrastructure on premises adaptée et de démarrer le projet plus sereinement », relate Olivier Hertu. Ainsi, grâce à ce travail préliminaire, un contrat avec un coût à l’utilisateur est établi avec l’éditeur allemand à la place d’un coût au processeur. Bien entendu, le travail des équipes SCC ne s’arrête pas à cet aspect contractuel et budgétaire.

 

Réussir sa migration SAP BO

 

Afin de rationaliser la migration des rapports, la DSI réalise un premier audit avec l’outil 360View. Résultat : sur les 10 000 documents présents dans l’outil BI d’origine, près de 9 000 ne sont pas utilisés ! « Avec notre partenaire, DeciVision, nous sommes parvenus à sélectionner 300 rapports d’importance vitale à migrer sur SAP BusinessObjects. Un travail que nous avons d’ores et déjà commencé. À terme, cela permettra aux 1 000 utilisateurs de disposer d’une interface plus moderne, de données plus fiables et accessibles en mobilité », explique le DSI de SCC.

 

Une économie de 220 000 euros

 

Un projet de Business Intelligence ambitieux mais qui ne fait pas oublier pour autant à la direction informatique ses autres objectifs. Par exemple, déployer un outil SaaS de gestion des notes de frais : SAP Concur. Un grand pas numérique pour remplacer un logiciel vieillissant développé sur mesure et utilisé par 2 250 collaborateurs. « Cette nouvelle application dispose d’une reconnaissance des factures et de nombreux systèmes de contrôles automatiques. À tel point que nous estimons que nous allons économiser l’équivalent de 220 000 euros annuellement grâce aux gains de temps », se réjouit déjà Olivier Hertu.

 

Le défi de la cybersécurité

 

Mais le véritable défi du projet Concur est ailleurs. Comment sécuriser une application SaaS faisant transiter des données personnelles et comptables sensibles ? « Nos experts ont mis en place une système de single sign-on (SSO) sur l’infrastructure SCC on premises. De cette manière, nos utilisateurs bénéficient d’une authentification unique et sécurisée où qu’ils soient dans le monde tandis que nous gardons tous les avantages d’une solution en mode Cloud », détaille le DSI. Un projet ambitieux qui sera sur les rails d’ici le mois de juin 2018.

 

[VIDEO] Découvrez comment réussir sa migration vers S/4HANA avec SCC.

About The Author

SCC

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter