Select Page

Gestion de parc : et si le Cloud était la bonne voie ?

Aujourd’hui, avoir une vue d’ensemble des équipements IT n’est pas chose facile. Les employés utilisent plusieurs machines (ordinateurs portables, smartphones et tablettes), travaillent sur plusieurs sites et ont de plus en plus recours à leurs appareils personnels pour leurs activités professionnelles. Les nomades, eux, ne se connectent pas souvent au réseau de l’entreprise, et la gestion des postes distants reste un casse-tête. Bref, gérer un parc informatique devient plus en plus compliqué, avec parfois des conflits de versions, et des risques de sécurité….D’expérience, la plupart des clients que je croise ont entre 10 et 20 % de postes qu’ils n’arrivent pas à gérer.

Seule issue possible, une gestion centralisée pour l’administration du parc tout entier. Sur le marché, il y a cependant peu de solutions -y compris celles de MDM qui ont le vent en poupe- qui permettent de tout prendre en compte de manière simple. Souvent, il est nécessaire de combiner plusieurs outils pour arriver à une gestion à peu près satisfaisante. Résultat, certaines entreprises, du fait de la complexité des offres et des ressources nécessaires pour gérer ce type d’outils préfèrent….ne rien faire.

Gestion de 5000 postes en moins de 3 semaines

Une gestion de 5000 postes mise en place en moins de trois semaines ?Impossible ? Voilà pourtant ce qu’une entreprise a pu faire, grâce à Windows Intune, une solution de gestion de parc centralisée en mode SaaS, qui fait partie des solutions que nous poussons chez SCC. Cette solution met à disposition un système permettant de gérer tous les équipements via une seule interface web. Le responsable IT peut ainsi faire l’inventaire des appareils en service, mettre à jour les programmes de sécurité, distribuer de nouvelles versions logicielles, des applications, ou protéger les données depuis un point unique. Il suffit de mettre sa machine en marche et d’avoir une connexion Internet : aucun autre pré-requis n’est nécessaire.

Pourquoi le SaaS facilite la tâche ?

  • Simple d’utilisation, Windows Intune permet de définir très précisément ce qu’on veut sur chaque poste et de le mettre à jour automatiquement par simple connexion de l’utilisateur au service.
  • Contrairement aux outils de gestion de parc plus traditionnels, à savoir installés en dur dans l’infra de l’entreprise, les solutions SaaS ne nécessitent pas de l’architecture en amont du déploiement.
  • S’il survient une menace de sécurité dans l’environnement IT, le responsable est tout de suite alerté et peut initier les actions qui s’imposent. De même, il sait toujours si les appareils fonctionnent bien et si les logiciels déployés sont dans leur version la plus récente.
  • Si un nouveau logiciel est mis en œuvre, il peut être distribué de façon centralisée à l’ensemble des utilisateurs.
  • Intune permet de reprendre le contrôle d’un parc éparpillé dans le monde. Grâce au mode Cloud, il suffit de se connecter au service pour bénéficier de toutes les fonctionnalités et administrer à distance un parc, même décentralisé. Auparavant, l’entreprise n’avait tout simplement pas cette visibilité sur le par cet encore moins la possibilité d’agir à distance. Elles devaient parfois faire appel à des prestataires locaux, pour assurer la maintenance et intervenir en cas de problème, ce qui engendrait des frais supplémentaires. Une solution en mode SaaS apporte flexibilité dans un contexte de plus en plus compliqué : facile d’enlever ou ajouter de nouveaux postes au fur et à mesure des besoins.
  • Pour l’utilisateur, c’est transparent.
  • Le coût, contrairement aux solutions qui fonctionnent avec des licences ici, est calculé par utilisateur (et dégressif en fonction du nombre d’utilisateurs). Pour donner une fourchette, il est compris entre 3 et 5 euros par utilisateur et par mois selon le contrat négocié, et inclut la mise à jour systématique.

Un accompagnement sur un projet de gestion de parc est néanmoins nécessaire, par exemple sur l’intégration des machines, comment utiliser l’interface, les mises à jour, la formation des équipes, ou encore sur la gestion de l’identité avec le service Cloud. C’est là que SCC peut particulièrement vous aider.

About The Author

David Da Silva

Microsoft Alliances Manager/Channel Manager

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter