Sélectionner une page

Social, Mobile, Analytics et Cloud : l’ère de l’énergie digitale

Social, Mobile, Analytics et Cloud : l’ère de l’énergie digitale

Considéré par nombre d’observateurs comme l’or noir du XXIème Siècle, le Big Data connaît depuis plusieurs années une croissance exponentielle, portée par les évolutions – disons même les révolutions – technologiques et les nouveaux usages digitaux.

Aujourd’hui au centre de toutes les préoccupations (voire de tous les fantasmes), la donnée est résolument la nouvelle énergie clef, véritable moteur numérique de la transformation des organisations, des modes de communication et des modèles socio-économiques.

smacComme l’air que l’on respire, cette « data energy » est présente partout autour de nous, à chaque instant. Structurées à l’intérieur des data centers, les données naissent également de manière explosive dans les entreprises mais aussi au cœur foyers.

Une lame de fond

Désormais omniprésentes dans le cadre professionnel, les technologies innovantes et les solutions collaboratives se sont rapidement démocratisées. L’accès à l’équipement mobile a ainsi trouvé toute sa place au sein des organisations, accompagnant les évolutions stratégiques (notamment en matière de Knowledge Management et d’Enterprise Mobility Management).

Cet ancrage incontestable – et quasiment incontesté – a été favorisé dès l’aube du troisième millénaire par l’émergence de phénomènes de fond, comme le BYOD (Bring Your Own Devise), ou plus récemment son alternative le CYOD (Choose Your Own Devise).

Les outils de mobilité à l’ergonomie personnalisable dont sont dotés les salariés (Smartphone, tablette, phablette, PDA) interagissent avec le système d’information, générant une forme de « consumérisation» de l’IT que les entreprises se doivent de prendre en compte dans toutes ses dimensions : technologiques, managériales, relationnelles, organisationnelles, opérationnelles métiers et financières.

CTA_SMAC_3Parallèlement à la mobilité, le rythme d’innovation s’accélère : révolution applicative Web & Mobile; rendue possible par l’adoption généralisée du Cloud; l’émergence des modèles PaaS & IaaS et une offre toujours plus riche de solutions logicielles en  mode SaaS.

Les nouvelles exigences IT inhérentes à cette mutation ne sont plus l’apanage de la DSI : tous les acteurs de l’entreprise (finance, marketing, production, QSE, ressources humaines, communication, etc.) sont aujourd’hui directement concernés.

Des gisements de croissance

La multiplication des usages digitaux a aussi changé la donne au-delà de la sphère professionnelle :

  • avènement du social media : réseaux sociaux dorénavant incontournables, généralisation des pratiques digitales communautaires et fédératives, affirmation de l’User Generated Content ;
  • émergence de l’Internet des Objets, avec en filigrane de belles potentialités de développement : domotique et habitat connecté, sécurité des personnes et des biens, Quantified Self (santé, sport), automobile connectée. De nouveaux usages avec le gaming réseau, la réalité augmentée, les impressions 3D.

Ces mines d’informations représentent de formidables sources d’opportunités pour les entreprises capables de recueillir, d’analyser et de valoriser ces flux de datas toujours plus «big».

Cet article est extrait du Livre Blanc SCC-IBM « Social, Mobile, Analytics, Cloud : les enjeux du SMAC avec SCC et IBM ».

A propos de l'auteur

SCC

Recevez par mail les articles et actualités de Au coeur des InfrasJe m'inscris à la Newsletter